Autres news

 Mai  2012

C'est étrange comme la roue peut tourner! l'an passé en septembre je me plaignais des méfaits de l'âge, et 6 mois plus tard, les choses tournent à nouveau. Depuis 2010 et le marathon de Tahiti, je vivais un peu sur mes souvenirs. Et sans objectif particulier. Je me disais seulement "j'en ferai peut-être un autre".

Puis, j'ai reçu des mails de 2 français qui me contactaient car ils allaient courir le marathon de l'Antarctique et rentrer aussi dans le Seven Continents Club. Ils me disaient aussi que c'est la lecture de mon bouquin qui leur avait donné cette idée.

Après quelques correspondances avec les désormais 6 membres français du Seven Continents Club, l'idée de nous rencontrer est venue tout naturellement.

Et un nouveau projet est né: celui de nous retrouver le 3 juin 2013 pour le Rock & Roll Marathon à San Diego en Californie.

Le déclic est venu de là: j'ai recommencé à courir. Mais cette fois prudemment: en reprenant les bases à zéro: 3 entrainements légers par semaine au départ à 130-140 bpm pendant 50 minutes. Puis progression programmée sous la houlette de mon ami Guy-Marie Guéret. Tout ça avec la mise en place de bonnes pratiques alimentaires.

 Et les résultats viennent alors que les kilos et les douleurs s'estompent peu à peu.

 En ce mois de mai, le moral revient.

Une nouvelle paire de Asics Kayano, un peu de soleil, un nouveau but: California 2013: Yes we can!

 

Septembre 2011

Avec l'âge , les problèmes de santé surviennent inexorablement. C'est inéluctable, mais nous ne sommes pas tous touchés de la même manière. Question de morphologie, d'hygiène de vie, de problèmes personnels ou professionnels plus ou moins graves...  Personnellement l'arthrose m'a rattrapé depuis 2009 et les deux derniers marathons ( Berlin 2009 et Moorea 2010) ont été une source de douleurs... mais aussi de plaisir !

Mais j'étais proche d'arrêter ces derniers mois. Trop de douleurs difficiles à surmonter, peu de goût pour souffrir à l'entainement... et j'ai peu à peu disparu du paysage.

Une seule petite épreuve de 10 km à mon actif en 2011. Et ce qui va avec, de la peine à courir à 11km/h. Alors que je "tournais" à 14 km/h  il n'y a encore pas si longtemps.

Aujourd'hui, ca va un peu mieux et j'ai pu participer au semi-marathon de la Coulée Verte à Niort le 16 Octobre 2011. La beauté de l'épreuve et le fait que les organisateurs sont de bons amis y étaient pour beaucoup.

Et puis, éclaircie dans ma grisaille sportive, je commence à penser après avoir réussi à le terminer dans un état convenable, que je pourrais peut-être alors songer à me remettre à un entrainement sérieux pour participer à un 22ème marathon, puis un 23ème... Je n'avais plus eu une telle pensée depuis plus d'un an.

J'en suis encore très loin mais bon...

Je n'ai pas le droit de me plaindre quand je vois que des amis sont partis et que d'autres combattent pour poursuivre une route qui n'a rien d'un parcours sportif.

Ce n'est qu'un challenge, un de plus, mais quand je vois des runners avec qui je courais il y a encore 2 ou 3 ans prendre du plaisir à galoper et sans trop régresser, je me dis à nouveau "après tout, pourquoi pas moi" ?

 

 

 

AOUT 2010 : Adieu BERNARD !

Vainqueur de multiples épreuves de prestige, il ne manquait pas nos petites épreuves.Une terrible et tragique nouvelle est tombée ce mercredi 4 aout 2010 :
Bernard Gaudin nous a quittés, soudainement à l'âge de 60 ans, terrassé par une crise cardiaque. Salut, Champion !
Bernard avait - entre nombreuses autres choses- gagné 2 fois le Marathon des Sables au Maroc, il avait remporté les 100 km de Millau en moins de 7 heures, valait 2h27' au marathon et possédait des records étonnants sur 24 heures, 48 heures ou 6 jours.
Bernard, tu es désormais une rose des sables sur notre terre deux-sévrienne.
Repose en paix, cher ami.
Bernard était aussi titulaire des médailles de Bronze (1995) et d'Argent (2007) du Ministère de la Jeunesse et des Sports.
(Documentation photographique : Site web "www.niort.maville.com")
 
 
Image